samedi 14 mars 2020

La FFMC 84 écrit à ses députés pour protester contre le port obligatoire de bottes renforcées à moto.

La FFMC 84 écrit à ses députés pour protester contre la proposition de résolution visant à inviter le gouvernement à rendre obligatoire, par décret, le port de bottes renforcées pour les conducteurs et passagers de deux‑roues motorisés

Avignon,
le 14 mars 2020

 Monsieur le député,

Nous déplorons la proposition de résolution N° 2690 présentées par plusieurs députés visant à rendre obligatoire le port de bottes à moto. Elle traduit une méconnaissance manifeste de la question de la sécurité routière surtout vis à vis d’une population déjà particulièrement sensibilisée à ces sujets. Ainsi une étude récente (disponible ici :https://ffmc.asso.fr/IMG/pdf/etude_airbag_201903_v1.pdf) indique que 93 % des personnes interrogées déclarent porter des bottes ou des chaussures adaptées en hiver, et 88 % en été).

Appuyer une proposition de loi sur une étude récente , plutôt que celle déjà ancienne, citée hors contexte dans le texte de la résolution serait sans doute pertinent.

La prévention et l’information doivent primer dans la mise en œuvre des mesures de sécurité routière. Ainsi rappelons que lors de l’examen du permis moto, le port d’un équipement adéquat (casque, gants, chaussures adaptées, blouson et pantalon) est obligatoire. De là à le rendre obligatoire tout le temps et surtout par tous les temps, il y a un monde. De plus cette obligation portant sur des « chaussures adaptées » ne fait pas référence à une norme, simplement au bon sens. 
 
Il n’y a pas eu de consultation des instances en charge de la sécurité routière qui débattent pourtant de ces sujets depuis des années (Commission Usagers Vulnérables du CNSR) , ni des principales associations de motards.

Une telle réglementation serait inapplicable pour les professionnels des taxis-moto : comment proposer 5 tailles de bottes aux clients (parmi lesquels figurent pourtant de nombreux députés) ou leur imposer leur propre équipement ?

La norme EN 13634 sur les chaussures de motos qui n’avait par cours au siècle dernier, a été récemment mise en œuvre sans que cela n’ait été évalué ni pris en compte par les députés. 

Pour toutes ces raisons, la FFMC (Fédération française des motards en colère) qui recommande depuis toujours le port des bottes et chaussures adaptées pour la sécurité des usagers 2RM, reste opposée à son obligation, comme le rappelle son manifeste pour la sécurité routière, et vous demande de ne pas soutenir cette proposition de résolution N°2690.

Monsieur le Député, nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, et vous témoignons l’expression de notre sincère considération, ainsi que nos salutations citoyennes résolues et engagées.

le CA de la FFMC 84

📌 Voir en ligne : Article Motomag